Goldcorp s’associe à la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC pour améliorer la prévention, les traitements et les soins des accidents vasculaires cérébraux

Goldcorp s’associe à la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC pour améliorer la prévention, les traitements et les soins des accidents vasculaires cérébraux

tweet me:
.@Goldcorp_Inc s’associe à @theHSF pour améliorer la prévention, les traitements et les soins des accidents http://3bl.me/k97fhv
Monday, June 8, 2015 - 4:30pm

CAMPAIGN: Together, Creating Sustainable Value

CONTENT: Blog

Un nouveau programme desservira les communautés éloignées et nordiques situées à proximité des opérations de Goldcorp en Ontario et au Québec. Le don a été annoncé lors du gala Heart of Gold (Cœur d’or) tenu à Vancouver.

Un nouveau partenariat entre Goldcorp et la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC permettra d’améliorer la prévention, les traitements et les soins des accidents vasculaires cérébraux (AVC) dans les communautés avoisinant les mines Red Lake, Porcupine et Musselwhite en Ontario, ainsi que la mine Éléonore au Québec, qui sont toutes exploitées par Goldcorp.

Goldcorp fait un don de 605 000 $ pour soutenir les initiatives de sensibilisation de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, y compris la campagne VITE sur les signes permettant de reconnaître un AVC, de même que les activités de perfectionnement professionnel, de préparation et d’intégration des services Télé-AVC. Cette contribution permettra ultimement de réduire le nombre de décès et d’invalidités attribuables aux AVC dans les communautés éloignées et nordiques en veillant à ce que la population connaisse les signes de cette affection et reçoive les traitements les plus efficaces dès que possible.

Goldcorp a annoncé son don durant le gala Heart of Gold (Cœur d’or) tenu à Vancouver, en Colombie-Britannique, le 5 juin. Le gala a permis d’amasser plus de 1,4 million de dollars en vue de soutenir le travail important réalisé par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC afin de prévenir les AVC.

« Goldcorp appuie les efforts essentiels déployés par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC afin de prévenir les maladies, de préserver la vie et de favoriser le rétablissement. Notre engagement envers la santé et le bien-être de nos employés et des collectivités où ils vivent s’harmonise avec notre vision consistant à Créer ensemble de la valeur durable. Nous croyons que nous pouvons avoir une incidence positive en appuyant la vision de la Fondation, soit Ensemble, éliminons les maladies du cœur et les AVC pour vivre en santé », a signalé Charlene Ripley, vice-présidente directrice de Goldcorp, présidente du gala Heart of Gold et membre du comité consultatif provincial de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.

« Nous sommes tellement chanceux d’avoir un partenaire aussi important que Goldcorp en vue de contribuer à la mission de la Fondation visant à améliorer la sensibilisation aux AVC, ainsi que les soins et les traitements offerts aux personnes qui en sont victimes dans les communautés éloignées et nordiques. La générosité de cette entreprise, conjuguée au soutien exceptionnel offert par les invités et les commanditaires du gala Heart of Gold, permettra à la Fondation d’être en meilleure position pour atteindre son objectif de réduire le taux de mortalité associé aux maladies cardiaques et aux AVC de 25 pour cent d’ici 2020 », a indiqué Adrienne Bakker, chef de la direction de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de la Colombie-Britannique et du Yukon.

Grâce à cet investissement réalisé par Goldcorp, la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC mettra en œuvre une stratégie en trois volets durant une période de deux ans afin d’améliorer la sécurité et les résultats au chapitre des AVC dans les collectivités environnant les sites miniers de Red Lake, Musselwhite, Éléonore et Porcupine. Pour ce faire, elle se centrera sur les aspects suivants :

  • Améliorer la sensibilisation dans les communautés éloignées et nordiques afin de permettre à la population de reconnaître les signes d’un AVC et de réagir rapidement pour obtenir de l’aide médicale.
  • Former les professionnels de la santé sur les plus récentes pratiques exemplaires en matière de prévention et de traitement des AVC dans les sites miniers de Red Lake, Musselwhite, Éléonore et Porcupine, ainsi que dans les collectivités environnantes.
  • Favoriser la santé dans les régions et les communautés en améliorant les résultats pour les personnes ayant subi un AVC dans  les collectivités rurales et éloignées. Cette stratégie vise à mieux intégrer les services Télé-AVC aux systèmes  régionaux de lutte contre les AVC afin d’améliorer l’accès à l’expertise et aux services en matière de prévention, de traitement et de rétablissement.

La stratégie a été lancée en mars 2015 et se poursuivra durant deux ans.

Le Bulletin sur l’AVC 2015: Les premières heures critiques suivant l’AVC (publié le 4 juin 2015) de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC met en relief les défis qui se présentent durant les premières heures critiques suivant un AVC et qui empêchent trop de Canadiens d’obtenir les meilleurs soins. Parmi ceux-ci, mentionnons le manque de connaissances de la population canadienne au sujet des AVC et des facteurs de risque et de prévention, ainsi que les retards importants accusés dans le cadre de l’établissement d’un diagnostic, du traitement et du rétablissement. Un autre défi de taille consiste à faire profiter les régions éloignées de l’expertise en matière d’ACV en augmentant l’accès aux soins spécialisés dans les communautés rurales et éloignées.

 « Pour réduire les taux d’incapacité et de mortalité associés aux AVC, il est nécessaire d’aider la population à comprendre l’urgence de reconnaître les signes d’AVC et d’intervenir rapidement dès leur apparition, en plus d’instaurer de meilleurs systèmes de traitement et de soutien », a signalé Ian Joiner, directeur de l’AVC à la Fondation. « Cet investissement dans la prévention des AVC et dans la sécurité, de même que dans la mise sur pied de mécanismes d’intervention améliorés et plus rapides pour les personnes vivant dans ces communautés éloignées, aura une incidence profonde sur les résultats en matière de santé durant plusieurs générations. »

Contexte :

Quelques faits sur les AVC

  • Un AVC est une perte soudaine de la fonction cérébrale.
  • Chaque année, 62 000 AVC se produisent au Canada chaque année, ça veut dire un AVC toutes les neuf minutes.
  • De nos jours, 83 pour cent des personnes qui souffrent d’un ACV et qui réussissent à se rendre à un hôpital y survivent.
  • Après un AVC, les cellules cérébrales meurent à un rythme de 1,9 million par minute.
  • Chaque année, plus de 13 000 Canadiens meurent d’un AVC.
  • Des centaines de milliers de Canadiens vivent avec les répercussions d’un AVC.
  • Un AVC peut se produire à n’importe quel âge. Les AVC sont de plus en plus fréquents chez les personnes âgées de moins de 65 ans et les facteurs de risque connaissent une augmentation chez les jeunes adultes.
  • La moitié des Canadiens affirment avoir un ami ou un proche ayant survécu à un AVC.

Les signes de l’AVC – VITE

La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC a récemment lancé une nouvelle campagne nationale visant à sensibiliser les Canadiens aux signes de l’AVC et à les aider à agir VITE :

  • Visage – Est-il affaissé?
  • Incapacité – Pouvez-vous lever les deux bras normalement?
  • Trouble de la parole –  Trouble de prononciation?
  • Extrême urgence – Composez le 9-1-1.

Pour obtenir plus d’information au sujet des signes d’un AVC, visitez la page heartandstroke.ca/VITE.

Au sujet de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

La mission de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC consiste à prévenir les maladies, à préserver la vie et à favoriser le rétablissement. Elle est une œuvre de charité bénévole œuvrant dans le domaine de la santé dont le but consiste à améliorer tangiblement la santé de chaque famille du pays, chaque jour. Ensemble, éliminons les maladies du cœur et les AVC pour vivre en santé. fmcoeur.com